Les Lions font parler leur puissance de frappe – SportSénégal #Senegal

Les Lions font parler leur puissance de frappe – SportSénégal #Senegal S  n  gal Mali 5
Les Lions font parler leur puissance de frappe – SportSénégal #Senegal S  n  gal Mali 13

Le Sénégal jouera sa première finale dans cette compétition de l’Ufoa des nations. Hier, les protégés de Serigne Saliou Dia ont disposé du Mali sur le score de deux buts à zéro décrochant ainsi leur qualification pour la finale de dimanche. Le Sénégal rejoint le Ghana qui avait éliminé la Côte d’Ivoire un jour avant.
Il ne pouvait en être autrement au vu de la mobilisation exceptionnelle des supporters sénégalais pour pousser les Lions à la victoire. Ces derniers leur ont rendu la pareille de la meilleure des façons en se qualifiant en finale aux dépens du Mali. Mais que ce fut dur. Avec une première période de haute intensité et pauvre en occasions de but. Moussa Ndiaye et ses

Les Lions font parler leur puissance de frappe – SportSénégal #Senegal S  n  gal Mali 1

coéquipiers se sont quand même procurés deux opportunités avec les têtes non cadrées de Philippe Paulin Keny (17e) et d’Ousseynou Niang (21).
Le Mali n’avait rien à se mettre sous la dent si ce n’est cette petite bourde de Moussa Ndiaye vite enrayée par la défense (41e). Le salut viendra en deuxième mi-temps avec le but d’Ibrahima Dramé (51e) idéalement servi par Ousseynou Niang auteur d’un bon travail sur son côté droit. Assane Mbodj aurait même pu définitivement mettre à l’abri ses coéquipiers s’il avait concrétisé l’offrande de Philippe Paulin Keny devant un but vide (58e).
Mais ce n’était que partie remise puisque le Sénégal obtiendra un pénalty par le virevoltant Ousseynou Niang que le milieu de terrain du Jaraaf, Elhadj Madické Kane, va transformer pour le but du break (83e). Cette fois, la messe est dite. Le Sénégal jouera « sa finale » face au champion en titre, le Ghana qui avait fini de composter son billet la veille.

Les Lions font parler leur puissance de frappe – SportSénégal #Senegal S  n  gal Mali 21

Le Mali n’a pas fait le poids devant le
Sénégal en demi-finale des Play-offs, en s’inclinant 0-2 et laissant son
bourreau filer en finale. Mi-temps: But : Ibrahima Dramé (51e) et
Elhadj Madické Kâne (83e) pour le Sénégal. Avertissements: Ibrahima
Dramé (12e), Moustapha Name (45+2) pour Sen, Moussa Koné (19e), Issaka
Samaké (45+2) pour Mali. Expulsion: Ibourahima Sidibé (85e) Arbitre :
Boureima Sanogo (Bur). Assistants: Oumar J. Habib Sanogo (Bur) et Eigege
Ogwu Peter (Nig).

Sénégal: Pape Seydou
Ndiaye (Cap), Djibril Thialaw Diop, Moussa Ndiaye, Khadim Diaw, El Hadji
Moutarou Baldé, El Hadji Madické Kane, Moustapha Name, Assane Mbodj
(Abdoulaye Bâ 68e), Ousseynou Niang, Ibrahima Dramé (Dominique Mendy
88e), Philippe Paulin Keny (Youssouf Mamadou Badji 68e). Entraîneur:
Serigne Saliou Dia.

Les Lions font parler leur puissance de frappe – SportSénégal #Senegal S  n  gal Mali 7

Mali: Cheick Abdoul Cadri
Sy, Issaka Samaké, Mamadou Doumbia, Mohamed Camara (Cap), Souleymane
Camara, Mamadou Cissé, Aly Desse Sissoko, Sadio Kanouté (Mohamed
Niapegue Cissé 72e), Mamaye F. Coulibaly, Ali Badra Sylla (Ibourahima
Sidibé 52e), Moussa Koné (Amadou Camara 40e). Entraîneur: Nouhoum Diané.

Source link

Back to top button
Close